Facebook du CRIJ Twitter du CRIJ Google plus du CRIJ

Commerce et grande distribution

Grande distribution et magasins

De nombreux magasins emploient du personnel supplémentaire à certaines périodes de l’année pour aider à la vente, à la caisse, aux livraisons, à la manutention, à l’administration, aux inventaires, à la préparation des commandes, à l’emballage des cadeaux…

Axez votre recherche selon les saisons (Noël, soldes…).

Pensez aux stations balnéaires qui fourmillent d’emplois saisonniers ! Supérettes et autres magasins recrutent pour la saison d’été. Contactez-les dès février/mars.

La plupart des grandes enseignes (prêt-à-porter, cosmétiques, enseignes spécialisées...) recrutent en ligne sur leur site ou via les agences d’emploi et de travail temporaire (voir rubrique Comment chercher).

Pour les autres boutiques, allez rencontrer directement les responsables de magasin avec CV et lettre de motivation.

Vente sur les plages

Glaces, boissons, beignets...

C’est un job saisonnier difficile : votre forme physique doit donc être au top pour arpenter les plages sous la chaleur et le poids de votre charriot ou glacière. La rémunération est souvent en fonction des ventes.

- Soyez vigilant !

Que vous recherchiez un job ambulant ou pas, envoyez directement votre CV aux glaciers dès le printemps.

Conseillers mutualistes

Les mutuelles étudiantes proposent des emplois de conseiller vendeur pour les mois de juillet, septembre ou octobre.

  • Qualités requises : aisance à l’oral, autonomie, sens des responsabilités, goût du challenge.

Adressez CV + lettre de motivation dès février/mars au centre qui vous intéresse.

Vous êtes un lève-tôt ?

Proposez vos services aux commerçants sur les marchés de votre ville.

Vous êtes un couche-tard ?

Pensez aux inventaires dans les magasins (horaires de nuit).

Paroles de jeunes

Réaliser un inventaire, c’est compter et scanner les articles. Ce job exige rigueur et travail à un rythme soutenu. Mais j’apprécie les horaires décalés qui correspondent bien à ma vie étudiante ! - Julie, 20 ans

J’ai proposé mes services sur plusieurs marchés et j’ai réussi à décrocher un job auprès d’un primeur. La contrainte ? Se lever à l’aube ! Mais j’ai adoré l’ambiance et le contact avec les clients ! - Thomas, 19 ans