Facebook du CRIJ Twitter du CRIJ Google plus du CRIJ

Animation, sports

Logo - 18 ansL’animateur encadre des enfants ou des adolescents sur leur temps de loisirs (temps périscolaires, vacances scolaires) dans les accueils de loisirs, centres de vacances, classes de découverte ou campings.

Aimer travailler en équipe, vivre en collectivité, être pédagogue, créatif et dynamique sont indispensables pour ce job !

Les qualifications demandées

- La première qualifications requises pour décrocher un job dans l’animation est le BAFA (voir + bas), le BAFD correspond lui aux fonctions de Directeur.

- La formation aux premiers secours PSC1 (Prévention et secours civiques classe 1) est un plus mais est payante (de 50 à 60 €). Renseignez-vous auprès du réseau Information Jeunesse et/ou regardez l’article Premiers Secours : les formations de secourisme en Bourgogne (PSC1) du site du réseau Information Jeunesse de Bourgogne.

- Pour être animateur sportif, même comme saisonnier, il faut le BP JEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport).

- Pour être surveillant de baignade, vous devez posséder le BSB (brevet de surveillant de baignade) pour exercer dans les centres de vacances ou de loisirs, ou le BNSSA (brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) pour surveiller les baignades aménagées ouvertes au public...

Où trouver des offres ?

Le réseau Information Jeunesse

Lors des journées Jobs d’été organisées dans le réseau Information Jeunesse : www.jobs-ete.com et sur les sites des CRIJ :

Le réseau Profession Sport et Loisirs

Les sites web spécialisés

Les sites de recrutement des villages vacances

Coordonnées des organismes (candidatures spontanées)

Les organismes d’éducation populaire

Les organisateurs de séjours et accueils de loisirs

Contactez la Direction régionale de la Jeunesse, des Sports, et de la Cohésion sociale de votre secteur.

Les mairies

Renseignez-vous auprès de votre Mairie.

Les sites des campings

LE BAFA

Logo - 18 ans
Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) permet d’encadrer des groupes d’enfants et d’adolescents et d’animer des activités ludiques et de découverte en accueil collectif de mineurs.

La formation se déroule sur 30 mois au maximum, en trois étapes :

  • formation générale,
  • stage pratique,
  • session d’approfondissement ou de qualification.

Elle est dispensée par différents organismes agréés par le ministère en charge de la Jeunesse.

La qualification Bafa « surveillant de baignade » est à renouveler tous les 5 ans.

Il faut avoir 17 ans au premier jour de la formation générale mais vous pouvez vous inscrire sur le site trois mois avant.

Les préparations au Bafa sont payantes (1 000 euros en moyenne). Des aides financières sont accordées, sous certaines conditions, par les Directions départementales de la cohésion sociale (DDCS, DDCSPP), les Caf, Pôle Emploi, les conseils départementaux, les conseils régionaux, les comités d’entreprise…

Certaines communes proposent également des aides, renseignez-vous auprès de votre Mairie.

Il existe de nombreuses offres dans les organisations de séjours adaptés. La spécialisation enfant en situation de handicap est particulièrement appréciée.

Où passer le BAFA en Bourgogne ?

Pour connaître les organismes de formation BAFA et BAFD sur la région, reportez-vous à la fiche Actuel Bourgogne n° 3.051 : “Le BAFA et le BAFD”, disponible dans le réseau Information Jeunesse de la région ou consultez l’article "Passer le BAFA et le BAFD en Bourgogne" sur le site Internet du réseau Information Jeunesse de Bourgogne : www.ijbourgogne.com.

Information et inscription en ligne

Le salaire moyen d’un animateur se situe entre 25 et 40 € par jour sans les avantages et les primes

.

Parole de jeune

Chaque été, je suis animatrice dans une colo pendant 15 jours, mais j’en connais certains qui les enchaînent tout l’été. Je préfère les séjours avec hébergement aux centres de loisirs parce qu’il y a une vraie vie quotidienne en groupe, avec les animateurs et les enfants. C’est plus sympa aussi pour mettre en place de grandes activités avec un fil rouge ou un spectacle à la fin du séjour. Les échanges sont riches. Je n’ai jamais autant appris sur moi qu’en colo ! Les moins, ce sont la fatigue et toute l’énergie qu’on doit donner pour le peu qu’on gagne. Je suis payée environ 400 € pour deux semaines, mais le salaire peut varier d’un organisme à l’autre. - Appoline, 21 ans.